L'utilisation du CBD peut être très bénéfique pour les sportifs.

Le CBD pour les sportifs, une utilisation qui se démocratise

Renforcer les os, aider le cœur à bien fonctionner, réguler la masse graisseuse du corps… Le sport a de nombreux bienfaits pour le corps. Que ce soit occasionnellement ou à haut niveau, l’activité sportive se doit d’être encadrée afin d’éviter les blessures et de favoriser une récupération rapide. La douleur qu’entraîne une séance intense peut également avoir un fort impact sur le système immunitaire, et ainsi l’affaiblir par la suite.

Dans ce cadre, l’utilisation du CBD a tout son sens. Grâce à ses nombreuses vertus, il peut s’utiliser en tant que complément sous toutes ses formes, et ainsi éviter la consommation d’autres produits comme les opioïdes ou les stéroïdes qui peuvent faire des ravages sur le métabolisme. Certains sports s’intéressent à l’utilisation du CBD comme alternative aux opioïdes pour leurs joueurs professionnels, comme la NFL, la Ligue nationale de football américain aux Etats-Unis 1; ou bien encore l’UFC, l’une des organisations les plus importantes de MMA qui autorise les combattants à utiliser du CBD.

De grands noms de sportifs très connus utilisent donc du CBD : les frères Diaz, Nate et Nick (MMA), Jake Plummer (NFL), Klay Thompson (NBA), Tanner Hall (ski freestyle)…

Autorisé depuis janvier 2018 par le WADA, l’agence mondiale anti-dopage, le CBD a donc toute sa place dans le milieu sportif et son utilisation se développe dans de nombreux domaines, tels que les sports de combat, les sports extrêmes ou bien d’endurance.

Des vertus encore peu connues

Faisant partie de la famille des cannabinoïdes, le CBD est une molécule présente dans le cannabis mais qu’il ne faut pas confondre avec le THC et ses propriétés psychotropes. Le cannabidiol est reconnu scientifiquement pour ses propriétés anti-douleur et anti-inflammatoire, il est donc parfaitement adapté à des entraînements ou des compétitions sportives. De plus, ses propriétés peuvent apaiser des troubles tels que l’anxiété ou le stress et donc améliorer les performances. Son caractère homéostatique permet également de réguler notre corps afin qu’il soit toujours dans le même état, peu importe l’environnement dans lequel il se trouve : il régule la température, la pression artérielle, le sommeil…

Ainsi, certaines vertus du CBD sont appréciées par les sportifs :

  • Anxiolytique
    • Une étude a démontré qu’en renforçant les taux de sérotonine et de glutamate, des neurotransmetteurs, le CBD exerce des effets antidépresseurs rapides et continus. 2
  • Anti-inflammatoire
    • En interagissant avec le système endocannabinoïde, le CBD inhibe l’effet de l’interleukine, une protéine, qui peut provoquer des inflammations tout en stimulant la production d’une autre protéine permettant de lutter contre l’inflammation3. Il a donc également une action anti-douleur.
  • Antioxydant et neuroprotecteur
    • Le CBD inhibe la formation de substance contribuant au vieillissement cellulaire, les radicaux libres. De plus, il apporte des micronutriments à l’organisme tels que le zinc et le sélénium qui induisent une défense antioxydante. 4
  • Riche en nutriments
    • L’huile de CBD, grâce à l’huile de chanvre présente dans sa composition, peut être considérée comme un super-aliment : riche en vitamines A, B, C et E, elle contient également des oméga 3 et 6, des protéines et de nombreux minéraux tels que le fer, le zinc, le calcium, le potassium ou encore le manganèse. Sa composition en fait un complément alimentaire très apprécié, et ses propriétés varient selon l’huile utilisée (chanvre, olive, tournesol…).

Le CBD pour les sportifs professionnels

Depuis qu’en 2018 le WADA a autorisé le CBD, de nombreux sports ont normalisé l’utilisation de cette molécule. Aux États-Unis, la consommation d’opioïdes chez les sportifs de haut niveau est un réel problème causant des addictions et des problèmes de santé, au point où les autorités en sont venues à considérer ce phénomène comme une épidémie. De nombreuses associations tentent donc de remédier à ce problème avec des alternatives moins dangereuses pour la santé. C’est là que le CBD se révèle être une alternative intéressante.

    • La NBA, la Ligue Nationale de Basketball

Depuis 2020, les joueurs de la NBA ne sont testés que pour les drogues améliorant les performances sportives, et le cannabis ne rentre pas dans cette catégorie. Les joueurs utilisent le CBD après leurs matchs, mais il est également très courant de voir des sportifs retraités soutenir ou faire la promotion de l’utilisation du CBD. Certains ont même crée leurs propres marques, comme Al Harrington avec re+PLAY CBD, qui commercialise notamment des crèmes.

    • La NHL, la Ligue National de Hockey sur glace

La NHL est très progressiste sur l’utilisation du cannabis sous toutes ses formes, les joueurs ne sont pas sanctionnés même s’ils consomment du THC. Leur approche est plus compréhensive, ils tentent de savoir si les joueurs ont des problèmes, notamment de santé, et essayent de leur apporter des solutions saines. Une association d’anciens joueurs professionnels de hockey, la NHL Alumni Association, a entamé en 2019 un partenariat avec une grande entreprise canadienne de cannabis nommé Canopy Growth. Cette collaboration a pour but de faire des études sur un éventuel traitement au CBD contre les affections neurologiques causées par les commotions cérébrales, fréquentes chez les anciens joueurs de hockey.

    • La NFL, la Ligue Nationale de Football Américain

La NFL considère le CBD, au même titre que le THC, comme une substance interdite, mais son usage n’est pas lourdement sanctionné. Les sportifs ne sont désormais plus suspendus lorsqu’ils sont testés positifs aux cannabinoïdes, les joueurs peuvent désormais utiliser de l’huile de CBD sans craindre de pénalité. Depuis 2020, la ligue de football américain et l’association des joueurs recherchent des alternatives aux opioïdes pour soulager les douleurs des joueurs.

    • La MLB, la Ligue Majeure de Baseball

La ligue nationale de baseball est l’une des plus indulgente sur l’utilisation du cannabis, elle ne dépiste plus aucun de ses sportifs pour le cannabis. Ils ont fait le choix de retirer de leur liste de substances interdites tous les cannabinoïdes naturels, faisant d’eux des pionniers dans ce domaine aux États-Unis. Tout comme la NHL, la ligue de baseball cherche à protéger les joueurs et priorise leur santé. Sans pour autant autoriser complètement son utilisation, par exemple lors de matchs, ils souhaitent adopter une posture plus souple.

Consommer du CBD : législation et contraintes pour les sportifs

Comme nous l’avons vu, même si de nombreux sports sont tolérants vis-à-vis de l’utilisation du CBD, certaines problématiques peuvent apparaître.

Légalement, il n’y aucun problème à consommer du CBD même lorsque l’on est sportif de haut niveau. La réglementation est claire :

« Tous les cannabinoïdes naturels et synthétiques sont interdits, à l'exception du cannabidiol (CBD). Le cannabis, le haschisch et la marijuana sont interdits. Les produits contenant des cannabinoïdes, y compris les aliments et les boissons, sont également interdits. Tous les cannabinoïdes synthétiques imitant les effets du THC sont interdits. »

Agence Mondiale Anti-Dopage

Il faut tout de même faire attention aux produits que vous utilisez. En effet, il est possible d’avoir un contrôle positif en compétition comme cela est arrivé à Lauren Goss, une triathlète américaine qui concoure internationalement. Elle avait utilisé une pommade à base de CBD afin de soigner une blessure.

Cette éventualité peut se produire lorsque l’on utilise des produits full spectrum, donc contenant d’autres cannabinoïdes que le CBD. Les traces de THC ou d’autres molécules peuvent donc créer un contrôle positif. Pour éviter ce désagrément, il est conseillé d’utiliser des produits à base d’extrait de CBD pur, ou bien encore de l’isolat de CBD qui ne contiennent pas d’autres molécules.

Le CBD a donc toute sa place dans la vie des sportifs grâce à ses nombreux bienfaits. Même si de nombreux produits sur le marché ne contiennent pas les quantités de cannabidiol indiquées sur l’étiquette, il est possible de trouver des marques de confiance commercialisant des articles de qualité.

De nombreuses études sont toujours en cours, mais l’efficacité du CBD a été prouvée dans de nombreux domaines. Sa démocratisation semble proche !

 

Romane Baudin
romane@1001herbes.com


Vérification d'âge La vente de CBD est réservée à un public majeur. Avant d'accéder au contenu de ce site, vous devez confirmer avoir plus de 18 ans.