Le CBD dans le monde du sport

Le CBD (Cannabidiol) présente de nombreux avantages pour les sportifs. Il est vrai que lorsque l’on pratique un sport à haut niveau, particulièrement un sport d’endurance, la gestion de la douleur et l’impact que cela peut avoir sur le corps est indispensable à prendre en compte et il faut pouvoir le gérer. Le système immunitaire peut, en effet, en subir les conséquences et s’affaiblir.

Dans le sport, le dopage est la pratique consistant à absorber des substances chimiques ou à utiliser des actes médicaux afin d’augmenter les performances physiques et mentales d’un sportif. Nous savons pertinemment que la gestion de la douleur a toujours été un sujet sensible dans le milieu du sport. Beaucoup de sportifs ont recours aux « drogues » (opioïdes, stéroïdes, amphétamines, …) dans le but d’être plus performant, mais ceux-ci n’ont pas vraiment conscience des conséquences que cela engendre à long terme sur le corps.

D’autre part, le CBD n’est pus considéré comme un produit dopant depuis janvier 2018. L’agence mondial anti-dopage, le WADA (https://www.wada-ama.org/fr) , a retiré le Cannabidiol de la liste des substances dopantes. Le CBD a donc sa place et est autorisé dans le monde du sport, et on peut dire que ses vertus sont nombreuses.

Sébastien, sportif fitness de haut niveau: ``En tant que sportif, je ne consommais pas de cannabis, c'était impensable pour moi, mais ensuite, j'ai écouté, j'ai appris et j'ai essayé. Je consomme le CBD principalement dans le cadre du sport, je prends 25 mg sous forme de gélule avant ma séance de sport et je prends l'équivalent en gouttes après le sport, j'en prends aussi le soir avant de me coucher sous forme d'infusion, ce qui me permet de mieux dormir et d'être vraiment en pleine forme le matin.``

Les bienfaits particuliers du CBD pour un sportif 

Pour rappel, le CBD est un composant actif du cannabis, au même titre que le THC, mais celui-ci ne possède aucune propriété psychoactive et n’est donc pas « planant ». Cette molécule est connue principalement pour ses capacités anti-inflammatoires et son rôle d’anti-douleur plutôt puissant. Le CBD est capable d’influer sur les troubles comme l’anxiété, le stress et l’angoisse, qui sont fréquents chez les sportifs. 

Le CBD joue un rôle important sur la régulation de notre humeur et de notre perception de la douleur. Parmis les bienfaits du CBD on peut citer les vertus suivantes :

  • Cardiaques : Une étude¹ menée en 2017 par l’université de Nottingam publiée en Juin 2017 dans JCI Inshight montre que l’administration de CBD réduit la pression arterielle qui peut être due au stress et peut provoquer un rythme cardiaque anormalement accru.
  • Anxiolytiques: Cette étude² dirigée par des scientifiques espagnols en 2016 a démontré que le CBD exerçait des effets antidépresseurs rapides et maintenus. L’anxiété est un trouble qui touche un grand nombre de personne. Les anxiolytiques prescrits à ces personnes ont des conséquences importantes sur l’organisme, c’est pourquoi il est primordial de promouvoir les solutions naturelles tel que le CBD. 
  • Anti-vomitives: La science³, démontre que le CBD agit sur les nausées en activant les récepteurs de sérotonine et en diminuant sa sécrétion dans le corps. C’est cette action de la sérotonine libérée qui va permettre d’agir sur la nausée. Le CBD permet en plus de réguler nos organes digestifs. 
  • Anti-anti-oxydantes⁴: Le THC et le CBD sont de puissants antioxydants, plus puissants que les vitamines C et E. Ils permettent de ralentir le vieillissement des cellules et donc de la peau, en réduisant les radicaux libres. Le cannabis participe aussi à la régénération du systeme cellulaire. 
  • Anti inflammatoires⁵: Le cannabis est utilisé depuis des siècles pour soulager la douleur. La recherche explique désormais l’interaction entre les cannabinoïdes et leurs effets analgésiques et anti-inflammatoires sur le corps, confirmant le CBD comme une puissante alternative non-stéroïdienne aux médicaments anti-inflammatoires comme l’ibuprofène.
  • Anti convulsives⁶: Le CBD aide au traitement de certaines formes d’épilepsie
  • Anti cancer⁷: Le CBD réduit la prolifération des cellules cancéreuses et des métastases

Plus particulièrement dans le milieu sportif : on note que notre corps produit de l’anandamyde. Il s’agit d’un neurotransmetteur faisant partie de la catégorie des endocannabinoïdes (cannabinoides produit naturellement par notre corps). Etant donné que le CBD agit sur ce genre de neurotransmetteur, leur interaction permet de créer un effet calmant et relaxant et permet donc de réguler:

  • La perception de la douleur et les inflammations post entrainement 
  • La pression artérielle et la circulation sanguine 
  • La température du corps 
  • La fonction cardiovasculaire 
  • La récupération et la guérison des blessures
  • Le sommeil

Quel est l’intérêt pour un sportif de consommer du CBD ?

Pour un sportif, l’intérêt principal est, comme expliqué précédemment, de faciliter la gestion de la douleur. Le CBD va permettre de réduire les nausées et les spasmes qui peuvent se manifester après un entrainement intensif. De même, lorsqu’un sportif se blesse, le CBD va permettre d’accélérer la guérison de la blessure. 

Lorsque l’on a fait du sport, on ressent comme une sensation de bien-être. Cela est du à l’endorphine et à l’anandamyde qui sont naturellement sécrétées par le corps humain. Ces substances vont permettre, lors de la consommation de CBD, d’interagir avec la molécule et de lui permettre d’être encore plus efficace.  

On sait que pour un sportif, la récupération et le sommeil sont indispensables. Le CBD va justement les favoriser et permettre un bon développement de la récupération. 

D’autre part, le CBD est bien connu pour la gestion du stress, ce qui peut être intéressant pour les sportifs parfois un peu tendus avant les entrainements.

On peut donc dire que le CBD pourrait permettre d’améliorer les performances d’un sportif en l’aidant à gérer douleurs et récupérations. Les sports pratiqués à haut niveau et de façon intensive peuvent avoir des conséquences directes sur le corps, comme les douleurs musculaires qui peuvent toucher le système immunitaire. Le CBD devient donc un complément alimentaire très prisé dans le monde du sport de part sa légalité et son caractère totalement naturel et sans effet secondaire.

La consommation de CBD peut permettre aux sportifs de réduire, voire stopper leur consommation d’anti douleurs habituels comme l’ibuprofène ou pire, les stéroïdes et opioïdes (catégorisés en tant que drogue) qui peuvent avoir des effets secondaires désastreux sur la santé, comme par exemple les risques d’insuffisances cardiaques. 

De quelle manière peut-on consommer le CBD ?

Il existe de nombreuses manières de consommer le CBD et il est important de savoir laquelle vous convient le mieux. Pour les sportifs, le plus pertinent est d’inclure le CBD dans un régime alimentaire sain. La molécule peut être consommé sous forme:

  • d’Huile de CBD. Il s’agit du moyen le plus efficace: quelques gouttes sous la langue à laisser agir entre 1 à 2 min. Cependant, l’huile peut aussi être incorporé dans des recettes de cuisine ou des boissons par exemple. 
  • d’Infusion au CBD. Cette méthode est idéale pour les amateurs de thé et les moments de détente (après l’entrainement). 
  • de Crème de CBD. Ces crèmes sont parfaites pour une application directe sur les zones locales en cas de douleur par exemple. 
  • de Gélules de CBD. C’est une manière de consommer qui permet de ne pas  ressentir le gout amer du CBD dans la bouche. Le seul inconvénient est qu’il met un peu plus de temps à agir. 
  • d’Inhalation de CBD. Cela se fait par le biais d’une cigarette électronique et de e-liquide au CBD. Il s’agit de la méthode la plus bio, la plus rapide et la plus efficace d’absorption. 
  • de Plantes et résine de CBD: Cette forme de CBD comestible peut être cuisiné dans des gâteaux par exemple, ou sous forme d’infusion. 

Même si la molécule est totalement légale, elle reste controversée dans le milieu du sport international. C’est pourquoi il est conseillé de l’appliquer localement afin d’éviter que le CBD ne soit dépisté lors des test de « drogues ». 

Que disent certaines études scientifiques ?

De nombreuses recherches médicales tendent à prouver les effets bénéfiques du CBD et ce, sans effet secondaire. 

Une étude réalisée en 2008⁸ par GW Pharmaceuticals a examiné les études pré cliniques et les essais sur les animaux. La conclusion fut la suivante: Le CBD est un outil de gestion de la douleur très efficace. 

Une autre étude menée⁹, sur des rats arthritiques, par l’Université du Kentucky en 2016 a permis de constaté que le CBD réduisait considérablement l’inflammation et la douleur. Ces résultats ont également mis en avant l’aspect neuro protecteur et pour les sportifs de combat qui sont sujets aux commotions cérébrales, le CBD pourrait aider le cerveau à lutter contre les effets néfastes de ce traumatisme. 

D’autre part, une étude de 2017⁹ publiée dans le journal de l’American Medical Association a révélé que 69 % des produits CBD ne contenaient pas la quantité de Cannabidiol inscrit sur l’étiquette. Faites donc attention en vous fournissant du CBD sur internet notamment, adressez vous à des gens de confiance, bien que tous ne soient pas des produits mensongers.

Il reste encore beaucoup à découvrir du CBD, mais nous avons déjà certaines preuves anecdotiques et pré cliniques a propos de l’efficacité de ce produit qui pourrait être très bénéfique dans le monde du sport. Espérons que ce ne soit que le début !

Romane Baudin
romane@1001herbes.com