les différents produits à base de chanvre

L’histoire du chanvre

Le chanvre pousse à l’état naturel dès 8000 av JC, c’est l’une des premières plantes que l’homme a domestiqué. Avant de débuter l’histoire du chanvre, petit rappel sur la classification botanique de la plante.

Le cannabis et le chanvre sont des plantes annuelles qui sont issues de la même espèce : le Cannabis Sativa L. Ce sont des plantes qui appartiennent à la famille des Cannabaceae. C’est principalement la teneur en THC (tetrahydrocannabidiol) qui nous permet de différencier les deux variétés. On les distingue également par leur usage : 

  • Le Cannabis Sativa L contient moins de 0,2% de THC, il est communément appelé « chanvre agricole ». C’est une plante riche en fibres que l’on utilise pour créer du textile, des matériaux de construction isolants et écologiques, du cosmétiques, du cordages, de la papeterie, des combustibles… 
  • Le Cannabis Indica possède un taux de THC beaucoup plus élevé que 0,2%, généralement situé entre 5 et 20% ! C’est du chanvre indien mais, plus souvent désigné « cannabis ». Cette substance psychotrope est utilisée pour son effet planant mais pas seulement. 

Le cannabis et le chanvre sont également utilisés à des fins médicales. Les plantes contiennent de nombreux cannabinoïdes qui interagissent avec le système endocannabinoïde que possèdent les mammifères (donc les humains aussi). 

C’est plus précisément la molécule de CBD qui est utilisée pour ses bienfaits thérapeutiques sur le corps et l’esprit.

Alors que le chanvre était une plante très populaire, sa production et sa commercialisation ont fortement été impactées au cours du XXe siècle. De nombreux événements ont participé à sa prohibition dans plusieurs pays du monde. Les récentes découvertes sur les bienfaits du cannabis ont permis de démocratiser l’utilisation de la plante. 

 » Comment a évolué le chanvre à travers les époques? « 

Découverte et apprivoisement (néolithique)

Originaire d’Asie centrale et du sud, le chanvre pousse à l’état naturel en 8000 av JC. Les archéologues ont découvert des pots en céramique décorés de fibres spiralées de chanvre ce qui démontre que c’est l’une des premières plantes a être domestiqué par l’homme.

De ce fait la consommation et la commercialisation du chanvre commencent dès le début de l’âge de Bronze, il y a environ 5000 ans. Il était principalement utilisé en tant que fibre textile mais il a aussi pu être employé à des fins médicales et psychoactives lors de fêtes et rites religieux. 

Exportation de l’Asie à l’Europe (Antiquité) :

C’est dans une encyclopédie de 2727 av JC, recensant l’usage thérapeutique des plantes, que l’on découvre pour la première fois l’utilisation médicinale du chanvre. L’empereur chinois Sheng Nung l’utilisait pour traiter certaines de ses maladies avec des infusions de thé au cannabis. 

On découvre également dans l’Atharva-Véda, un texte sacré de l’hindouisme dont l’écriture est estimée entre 2000 et 1400 av JC, des passages qui désignent le cannabis comme étant une des « 5 plantes sacrées ». Il est utilisé par les nomades hindous à des fins culturelles et religieuses. 

En Egypte, le chanvre est principalement utilisé pour ses propriétés médicinales. Le papyrus Ebers (un des plus anciens traités médicaux) rédigé en 1500 av JC, indique que l’huile de chènevis (graines de chanvre) était fortement utilisée pour soulager les inflammations vaginales. 

En 450 av JC, Hérodote décrit que les Scythes, un ensemble de peuples nomades indo-européens, utilisaient les fibres de la plante de chanvre pour faire du linge. Elle est fortement utilisée pour cet usage car elle représente 30% de la plante, on retrouve les fibres dans l’écorce de la tige.  

Le succès de la plante mène les Carthaginois et les Romains à de nombreuses batailles dans le but d’obtenir le monopole sur la route des épices et du chanvre en Méditerranée. 

À l’autre bout du monde, en Asie, les chinois réussissent à faire le premier papier à base de chanvre et de mûrier en l’an 100 av JC. 

Les chinois réussissent à fabriquer du papier à base de chanvre

Au premier siècle, un écrivain romain nommé Pline l’Ancien publie un livre dans lequel on peut découvrir un paragraphe sur l’utilisation et la culture du chanvre. 

Un siècle plus tard, les Romains décident d’introduire la culture de la plante en Gaule. Néanmoins certains chercheurs pensent que le chanvre avait déjà été découvert bien plus tôt, dans la région marseillaise. 

En Chine, les différents modes d’utilisation du chanvre sont de plus en plus exploités. Dès le IIIe siècle, ils utilisent le chanvre pour anesthésier les patients avant de pratiquer des opérations. Encore aujourd’hui le terme chinois qui désigne l’anesthésie correspond au mélange de l’idéogramme du chanvre et de l’ivresse (麻醉 : má zuì).

Les grandes explorations (Temps modernes)

La découverte de l’Amérique par Christophe Colomb en 1492 marque le début des explorations maritimes et des découvertes. Le chanvre est donc fortement utilisé pendant les guerres et les expéditions navales car il permet de fabriquer des cordages, des voiles, des câbles, des échelles. C’est donc en 1545 que le chanvre est introduit en Amérique latine. 

À cette période les échanges maritimes intercontinentaux sont en plein essor et la Hollande va avoir un quasi-monopole de la fabrication de produits pour la marine en Europe. Grâce à un chanvre de grande qualité, ils ont réussi à développer une technique de tissage qui rend la toile des voiles de bateaux plus solides, légères et souples. Ce procédé qui facilite la navigation a valu aux Hollandais de vivre une période de grande prospérité économique.

Le chanvre permet de fabriquer de nombreux éléments pour les équipements de bateaux

En Amérique, le chanvre est densément cultivé par les colons. C’est Benjamin Franklin, l’un des pères fondateurs des Etats-Unis, qui crée l’une des premières usines dans laquelle on fabrique du papier avec du chanvre. Le premier président des États-Unis d’Amérique, George Washington, en cultivait également sur son exploitation agricole. 

Les fibres de chanvre ont la capacité d’être très solides, c’est pour cette raison qu’en 1661 en France, la Corderie Royale a été construite sur la demande de Colbert. L’enceinte permettait de fabriquer des cordages de navires d’une encablure de long (environ 200 mètres). 

Dans le même temps une nouvelle matière fait son apparition : le coton. Il va être de plus en plus utilisé, ce qui va légèrement marquer le début du déclin du chanvre à cause de l’industrialisation. 

Le chanvre perd de sa valeur car d’autres matières premières commencent a être découvertes avec le temps : le blé et autres céréales, les bateaux à vapeur…

Eli Whitney invente en 1793 une machine à égrener le coton qui va fortement concurrencer le chanvre qui lui doit encore être collecté manuellement.  

Le grand bouleversement (époque contemporaine)

Au début du XIXe siècle, William O’Shaughnessy, chercheur et médecin irlandais, publie une étude sur les bienfaits thérapeutiques de la plante. Le cannabis sous forme de teinture a été prescrit à la reine Victoria pour soulager ses douleurs menstruelles. 

Cet extrait alcoolique va rapidement être exporté aux Etats-Unis, il devient le médicament le plus vendu en Europe et en Amérique. 

Malheureusement, il va vite être concurrencé par l’aspirine ce qui va accentuer le déclin du chanvre dans ce domaine.  

Dans les années 1850 de plus en plus de fibres exotiques sont implantées, de plus l’ère pétrochimique débute. Un nouveau procédé qui permet de faire du papier à base d’arbres remplace l’utilisation du chanvre.

Au début du 20e siècle, le chanvre fait partie des plantes les plus cultivées mais son utilisation, sa commercialisation et sa production vont être chamboulées.

Au Mexique, l’appellation « marijuana » pour désigner le cannabis fait son apparition. Le pays devient rapidement cultivateur et exportateur de fleurs de cannabis vers les Etats-Unis. 

Entre 1920 et 1930 aux Etats-Unis, le lobby puritain s’attaque au cannabis après avoir tenté (en vain) de faire prohiber l’alcool. Le cannabis est commercialisé sur le marché noir et devient très populaire notamment auprès des populations noires et hispaniques. En Nouvelle-Orléans, le jazz fait ses premiers pas en même temps que le cannabis. Pour justifier les interdictions liées au cannabis, la police attribuera 60 % des crimes de la ville à la plante.

Aux Etats-Unis la législation en matière de cannabis se durcit peu à peu

À cet instant c’est une vaste campagne de propagande que les lobbies de différentes industries (dont le coton et la chimie) vont mener à l’encontre du chanvre. 

La presse, dont les grands patrons ont des intérêts économiques, va également participer à ce lynchage. Le cannabis (chanvre indien) est directement associé au chanvre industriel ce qui porte à confusion.

En 1937, le Marihuana Tax Act est une loi qui intronise la taxation de tout ce qui est issu du chanvre, que ce soit industriel ou médical. 

La puissance mondiale des Etats-Unis leur permet de réprimer l’usage du chanvre dans le monde. En 100 ans la superficie de chanvre cultivé en France est passée de 176 000 hectares à seulement 3 400 en 1939. 

La plante de chanvre est de moins en moins utilisée, concurrencée de toute part dans différents domaines. 

À partir des années 1950, le cannabis est de plus en plus consommé en Europe et aux Etats-Unis. C’est une substance appréciée par toutes les classes de la société. Il connaît un essor particulier avec le mouvement hippie, devenant un symbole de  protestation contre les plus riches !

En 1964, la structure de la molécule de CBD est découverte à Jérusalem par le scientifique Raphael Mechoulam, il va également découvrir la stéréochimie du THC, lui permettant ainsi de différencier les effets qu’ils procurent. 

De nombreux présidents américains vont lutter contre l’utilisation du cannabis sur le territoire mais sans grand succès. De nombreuses organisations vont appeler à la dépénalisation du cannabis ce qui va avoir un impact dans plusieurs états américains : 11 états vont légaliser la marijuana.

Au même moment en Europe, les Pays-Bas prennent une décision inédite : dépénaliser la vente et la consommation de cannabis. L’Etat contrôle alors tout ce qui est lié de près ou de loin au cannabis afin d’éviter que la population utilise des drogues plus dures. C’est également un avantage économique car il favorise le tourisme dans le pays. 

Cette pratique a également permis d’éviter la culture personnelle et illicite de cannabis par les particuliers, qui est devenue une forte tendance en Europe et aux Etats-Unis car la consommation du cannabis récréatif s’est démocratisée dans plusieurs régions du monde.

A la fin du XXe siècle, la communauté internationale est de plus en plus préoccupée par l’environnement. Afin d’être plus responsable et d’utiliser des matériaux plus écologiques, le chanvre industriel est de nouveau au centre des intérêts. 

En Europe, la différence entre le chanvre et la cannabis est très nette. En France, les produits qui contiennent du THC sont toujours illégaux mais ceux qui ne contiennent pas de THC et beaucoup de CBD, peuvent être commercialisés. La France devient alors le deuxième producteur mondial de chanvre industriel.

Le chanvre est une plante historique, d’abord très appréciée elle est rapidement devenue un sujet de controverse.

Avec le temps de nombreux Etats se sont accordés pour reconnaître les multiples avantages que la plante présente. Elle pousse facilement et ne nécessite pas l’utilisation de pesticides ou d’herbicides. Dans le processus de transformation de la plante, aucun produit chimique n’est utilisé !

Chaque partie de la plante est utile :

  • Les graines (chènevis) : dans l’alimentation humaine, souvent sous forme d’huile, dans la cosmétique, dans l’élevage d’oiseaux.
  • La fleur : dans le domaine pharmaceutique et dans la fabrication de compléments alimentaires 
  • Les copeaux de chanvre (chenevotte) : utilisés pour faire de la litière et des matériaux de construction dans le bâtiment (enduit, béton, isolant).
  • La fibre : pour faire du papier, du textile, des plastiques biosourcés, des matériaux isolants. 
Tout les éléments de la plante de chanvre peuvent être utilisés

Concernant les recherches sur les bienfaits thérapeutiques du cannabis, elles se sont accélérées ces dernières années. Elles sont beaucoup plus encadrées ce qui permet d’avoir des études sérieuses sur lesquelles s’appuyer lorsque l’on veut faire des produits naturels à base de CBD. Toutes les vertus du CBD n’ont pas encore été découvertes mais on sait aujourd’hui qu’il agit sur notre corps grâce à notre système endocannabinoïde. 

km1001h
kaina.mdy@gmail.com


Vérification d'âge La vente de CBD est réservée à un public majeur. Avant d'accéder au contenu de ce site, vous devez confirmer avoir plus de 18 ans.