cellules nerveuses neurones

L’action du CBD sur l’épilepsie, la fibromyalgie et la migraine

Le Cannabidiol (CBD), un des composants du cannabis, possède de nombreuses propriétés intéressantes pour le domaine médical. N’entrainant pas d’effet psycho-actif, ce cannabinoïde peut s’avérer très efficace dans le traitement du Parkinson, de l’Alzheimer, de la Sclérose en Plaques, des troubles du spectre de l’autisme mais aussi dans le traitement de l’épilepsie, de la fibromyalgie et de la migraine. C’est d’ailleurs l’action du CBD sur ces trois dernières maladies que nous allons étudier à travers cet article. 

On sait que le CBD peut être bénéfique pour atténuer bien des symptômes, comme les troubles neurologiques ou les états dépressifs et anxieux par exemple. Les vertus relaxantes, apaisantes, anti-inflammatoires, neuro-protectrices, anti-oxydantes (et tant d’autres) du CBD ont été étudiées à maintes reprises ces dernières années. 

Mais quelles sont les interactions entre le Cannabidiol et les maladies comme l’épilepsie, la fibromyalgie ou encore les migraines ? Explications.

Le CBD sur l’Épilepsie 

Bien que l’épilepsie et l’autisme soient régulièrement associés, on peut être atteint d’épilepsie sans forcément l’être de TSA. L’épilepsie est une maladie nerveuse et neurologique qui se traduit par une activité anormale électrique du cerveau, créant des crises d’épilepsie. Cette maladie touche 1 % de la population et plus de la moitié des malades sont âgés de moins de 20 ans. 

Lorsqu’une crise d’épilepsie se manifeste, le malade est pris de spasmes. Les muscles se raidissent et il est possible que la victime perde connaissance. Plusieurs causes peuvent être à l’origine de cette maladie. Cela peut être génétique, lié à des lésions cérébrales après un traumatisme crânien, à la suite d’un AVC, d’une infection ou d’une tumeur.

Quelle est l’interaction entre le CBD et l’épilepsie ?

C’est en 2014 que le CBD a été approuvé pour le traitement de l’épilepsie.

Une étude datant de 1980 ¹⁴ a permis de constater qu’une administration régulière de CBD aidait à diminuer le nombre et l’intensité des crises. Il permettrait également une amélioration générale de leur rapport à la maladie.

Une seconde étude ¹⁵ menée en 2015 par le service neurologique pédiatrique de l’hôpital pour enfants Mattel à Los Angeles a confirmé que les extraits de cannabis riches en Cannabidiol étaient efficaces pour le traitement de l’épilepsie pédiatrique.

Le CBD agirait sur les récepteurs CB1 qui régulent les neurotransmissions dans les synapses et réduirait l’hyperexcitabilité des neurones.

Le CBD et la Fibromyalgie

La Fibromyalgie est classée par l’OMS en tant que maladie musculo-squelettique et du tissu conjonctif. Elle se caractérise par des douleurs chroniques, diffuses et persistantes.

La fibromyalgie touche 1 à 2 % de la population française et essentiellement des femmes. L’origine de cette maladie est encore trop peu connue mais on trouve des liens avec une infection virale, du stress psychologique accumulé, un traumatisme physique ou encore un choc affectif …

Les symptômes de cette maladie sont associés à une grande fatigue, des troubles du sommeil, de l’appétit et surtout des douleurs régulières. On compte aussi parmi les symptômes des troubles de l’humeur, des problèmes de mémoire et de concentration, ainsi que des phases dépressives et anxieuses. Tout cela engendre des conséquences sur la qualité de la vie au niveau physique, social, psychologique, familial et comportemental. 

Quelle est l’interaction entre le CBD et la Fibromyalgie ?

Le CBD a de nombreux bienfaits pour la Fibromyalgie. En effet, d’après certaines études ¹⁶ il permettrait une baisse significative des douleurs et de la rigidité musculaire, symptômes principaux de la Fibromyalgie. De ce fait, le CBD améliorerait la qualité de vie des malades.

Le potentiel analgésique des cannabinoïdes à été testé sur des souris de laboratoire ¹⁷. Cette étude a relevé que le CBD avait une action analgésique sur les douleurs neuropathiques (douleur associée à un dysfonctionnement du système nerveux), qui sont présentes dans la fibromyalgie.

Cette maladie entraine fréquemment des troubles du sommeil et du stress sévères. Ces troubles peuvent être soulagés par une administration régulière de CBD.

Le CBD et la Migraine

La migraine est une des maladies neurologiques les plus courantes mais une des moins graves aussi. Cette maladie se traduit par un mal de tête chronique, avec une douleur localisée en général vers la tempe, puis elle se diffuse souvent sur une moitié du crâne. Le malade aura alors une sensation d’à coups dans la tête, ce qui le rendra quelque fois intolérant au bruit et à la lumière. 

Les symptômes de la migraine peuvent être associés à une certaine lassitude, une intolérance aux odeurs, des nausées ou une somnolence…

Quelle est l’interaction entre le CBD et la migraine ?

Le CBD agirait, dans certains cas, sur la migraine de façon parfois plus efficace que les traitements classiques ¹⁸. L’université de Californie a étudié le problème en 2016 et a conclu que les cannabinoïdes ont réduit de 43,5 % l’intensité de la douleur chez les patients migraineux. Les mêmes résultats ont été observés chez les patients souffrant de céphalées en grappes, mais seulement chez ceux qui avaient souffert de migraines dans leur enfance. Chez les patients sans antécédent, le THC-CBD n’a eu aucun effet dans le traitement de la crise aiguë. 

Une autre étude ¹⁹ dirigée par les Centres de recherche sur le cannabis médical de Californie en 2017 a confirmé les conclusions de l’étude précédente et a précisé que des essais cliniques contrôlés par placebo sont encore nécessaires pour déterminer correctement l’efficacité du cannabis, il semble probable qu’il deviendra un traitement potentiel pour certaines personnes souffrant de maux de tête.

Les études portant sur les cannabinoïdes et migraines ont toutes des résultats confirmant la réduction de la fréquence et de l’intensité des crises, et ce avec moins d’effets secondaires que les analgésiques. L’utilisation du cannabis, notamment dans les traitements des maux de tete, a été largement répandue depuis des siècles dans de nombreuses civilisations, y compris en Europe du 19 et 20 e siècle.

A travers les articles sur la maladie de Parkinson, de l’Alzheimer, des TSA, et de la sclérose en plaques au sujet de l’action du CBD sur ces différentes maladies neuro-dégénératives, on constate que le Cannabidiol présente des propriétés anti-oxydantes. Cela rend le cannabinoïde utile dans le traitement de maladies associées à l’oxydation, comme les maladies liées à l’âge, les maladies inflammatoires ou encore les maladies auto-immunes. Le CBD présente également des propriétés neuro-protectrices qui permettent de limiter les dommages neurologiques dans le traitement de maladies neuro-dégénératives comme l’Alzheimer, le parkinson ou encore suite à un à AVC ou un traumatisme en tout genre. Il a été prouvé par plusieurs études que le CBD sur l’épilepsie avait un réel impact également. Le CBD est en train de devenir LA solution intermédiaire idéale.

Romane Baudin
romane@1001herbes.com